Présences

La forêt de Montauban. Les vies furtives et les immobilités qui l’habitent. Mon corps s’y cache et s’y fond.

Je propose une lecture corporelle des lieux. Je m’y filme dans une narration minimaliste. Une manière de rendre hommage à la poésie qui émane des lieux et d’offrir l’utopie d’une osmose avec la nature.

Vidéo exposée à Montauban au CACLB dans le cadre de l’exposition collective Arborescence, été 2020.

Montage avec l’aide de Boris De Visscher-Choque

Presse: Les autres feuilles d’un arbre Aborescence à Montauban Buzenol

Radio: https://www.rtbf.be/auvio/detail_par-oui-dire?id=2654532

Performance réalisée dans le cadre de cette exposition : Pour Montauban